Déterminer votre domicile fiscal

Les règles pour déterminer la résidence fiscale en France et au Royaume-Uni ne sont pas les mêmes. Si vous envisagez de déménager de la France ou du Royaume-Uni pour aller vivre, travailler, étudier ou prendre votre retraite dans l'autre pays, même temporairement, la question de la résidence fiscale devient cruciale.

Pourquoi est-il important d'être sûr de votre résidence fiscale?

Tant que vous n'avez pas établi votre résidence fiscale, vous ne pouvez pas être sûr de payer le bon montant d'impôt dans le bon pays. Cependant, les règles étant différentes d'un pays à l'autre, la détermination du domicile fiscal est une question souvent plus complexe que l’on pourrait penser.

Cette complexité est encore augmentée par le fait qu'il est tout à fait possible d'être résident fiscal dans plus d'un pays à la fois.

En établissant votre résidence fiscale de façon erronée, vous risquez de payer trop d'impôts dans un pays et peu sont ceux qui feraient un tel choix. Inversement, vous ne payerez peut-être pas assez d'impôts dans un autre pays. Ceci peut s'avérer très coûteux non seulement financièrement, en raison d’éventuelles pénalités, mais aussi en termes de temps et d'énergie lorsque vous devrez corriger les choses, parfois des années après les faits. De plus en plus de pays coordonnent et partagent des informations sur les contribuables, ce qui signifie que les chances que ce type d'erreur (délibérée ou non) soit détecté augmentent.

La convention fiscale entre la France et le Royaume-Uni supprime normalement la double imposition, mais trouver la bonne voie dans le processus pour arriver au résultat souhaité n'est pas évident.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de conseils sur votre statut de résidence fiscale au Royaume-Uni ou en France.

Retour haut de page